Nicole Dubois Schmid
spécialiste en sexologie

Cancer, vie affective, émotionnelle, sentiment amoureux et intimité

Cancer et image de soi

L’expérience et le vécu d’un cancer peut bouleverser et va poser un certain nombre de  questions concernant l’intimité avec les incontournables changements liés à l’image de soi, des perceptions de son corps, la fatigue, les douleurs et l’approche de son / sa partenaire.

Nombre de cancers, dont celui du sein, de la prostate, du colon, ou plus indirectement lorsque d’autres organes sont atteints, vont bouleverser la vie intime et/ou avoir des répercussions importantes sur la vie amoureuse et sexuelle des hommes et des femmes, en couple ou non.

Cancer , intimité et vie amoureuse

Des questions vont surgir brutalement à l’annonce du diagnostic ou émerger plutôt en fin de traitement concernant l’intimité et la vie amoureuse.

Les différents spécialistes rencontrés sur ce parcours ne disposent pas nécessairement du temps ou des mots appropriés pour aborder le vaste et délicat sujet de l’intimité; car c’est bien d’intimité dont il s’agit avant toute chose.

Il est question avant même de sexualité et/ou de régler des difficultés sexuelles de se réapproprier son corps et d’apprivoiser les changements liés à l’impact de la maladie, de créer un dialogue avec le/la partenaire, de trouver tout ce qui contribue à l’expression de la tendresse sur un plan corporel et sensuel.

Spécialistes de la sphère intime

L’intimité, la vie amoureuse et sexuelle et le degré de satisfaction participent à la qualité de vie. Les sexologues sont les spécialistes approprié/e/s pour aborder les thèmes spécifiques de la sphère intime.

L’hypnose peut être un outil thérapeutique pour retrouver un bien être physique et mental et une harmonie corporelle.

Pour en savoir plus sur ce sujet

La ligue fribourgeoise contre le cancer www.liguecancer.ch 

La ligue suisse contre le cancer a édité deux brochures d’informations

 

Lecture recommandée
« Le livre blanc » cancer du sein, de la prostate : vie intime et sexuelle. Edition M+H Médecine et Hygiène 2012